Passer au contenu principal

A Lausanne, plus besoin de presser le bouton pour demander le feu rouge

Depuis ce lundi, la Municipalité a modifié la régulation lumineuse des carrefours et passages piétons pour lutter contre la pandémie.

Plus besoin de presser le bouton pour demander le passage à Lausanne.
Plus besoin de presser le bouton pour demander le passage à Lausanne.
Patrick Martin

Vous aussi vous vous êtes demandé s'il n'était pas risqué de presser le bouton situé au bord des passages piétons pour demander le feu rouge? La Municipalité de Lausanne a résolu ce doute en annonçant que depuis ce lundi midi, ce geste n'est plus nécessaire afin de limiter la propagation de l'épidémie de coronavirus.

«Afin d'éviter les contacts des piétons avec les boutons poussoirs, la majorité des carrefours et passages piétons passe temporairement en feux clignotants ou avec des temps de traversée figés», indique la Ville dans un communiqué.

Des exceptions

Les exceptions se situent aux carrefours de Bourdonnette, Jonction Malley et Montétan, ainsi qu'aux passages piétons de l’avenue d’Echallens.

Voir le contenu

La Municipalité de Lausanne souligne que cette mesure est rendue possible par la réduction actuelle du trafic routier.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.