Lausanne bute sur la saleté des escaliers Arlaud

Propreté urbaineLe lieu est identifié comme sensible mais fait l’objet de trop d’incivilités.

Comme les escaliers, le toit situé à proximité est identifié comme un point sensible par la Ville.

Comme les escaliers, le toit situé à proximité est identifié comme un point sensible par la Ville. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ils ont le mérite d’être pratiques. Les escaliers Arlaud, reliant les places de la Riponne et Marc-Louis-Arlaud, sont par contre régulièrement pointés du doigt pour leur saleté. Humains et animaux n’hésitent pas à s’y soulager, transformant parfois le lieu en toilettes à ciel ouvert. Et la Ville de Lausanne se dit bien consciente du problème. «C’est en effet un lieu qui est répertorié comme nécessitant une surveillance renforcée car l’entretien courant ne suffit pas à maintenir une salubrité acceptable», admet Stéphane Beaudinot, chef du Service de la propreté urbaine.

Comme d’autres lieux, identifiés comme des points noirs, les escaliers Arlaud bénéficient donc d’un traitement de faveur. En plus du balayage quotidien et des deux lavages par semaine, une équipe de surveillance du domaine public passe régulièrement et fait remonter d’éventuels soucis. Le lieu est également traité avec un produit spécial pour éviter la propagation des odeurs.

Rambarde réhaussée
Pour autant, la marge de manœuvre de la Ville est limitée face aux incivilités. «Lorsque des sites sensibles apparaissent, nous agissons par des communications ciblées dans les boîtes aux lettres du voisinage. En l’occurrence, il est difficile de procéder de cette manière à cet endroit», explique Stéphane Beaudinot.

Il est par contre prévu d’intervenir sur le toit situé juste à côté. En effet, des déchets y sont régulièrement jetés, notamment par les personnes qui l’utilisent pour dormir, ainsi que de la nourriture pour les pigeons. La rambarde présente à proximité va donc être rehaussée pour empêcher quiconque de s’y installer. (24 heures)

Créé: 20.09.2017, 17h27

Articles en relation

Les Lausannois pourraient faire pipi dans des bacs à fleurs

Propreté Et si les recoins des villes ne sentaient plus l’urine, mais l’odeur des plantes? Un concept écolo pour se soulager. Plus...

Les M. Propre de Lausanne poutzent sur commande

Vaud L’équipe de la propreté urbaine intervient désormais sur les petites décharges urbaines que lui indiquent les citoyens. Plus...

Cracher ou uriner dans la rue, voilà ce qu'il vous en coûtera

Lausanne La Municipalité a dressé la liste de onze infractions relatives à la propreté urbaine, du crachat au pipi, en passant par le jet de papier. Gare aux amendes! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...