Lausanne et le CIO célèbrent leur idylle sportive et écologique

InaugurationCe week-end ont été inaugurés la Maison Olympique et son parc rénové. Les mots d’ordre: sport et durabilité.

La cérémonie d'inauguration en images.
Vidéo: KEYSTONE/ATS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il fallait les voir. Presque main dans la main, Grégoire Junod, syndic de la ville de Lausanne et Thomas Bach, président du CIO, en train de grimper sur les cordes de la nouvelle place de jeu de La Vaudaire, plier les genoux pendant l’échauffement de la course «Lausanne Capitale Olympique», sonner ensemble la cloche du départ, suivis par une nuée de photographes et cameramen (il y avait même des médias asiatiques), comme un couple de stars. À leur image, Lausanne et le CIO n’ont jamais semblé si unis que ce week-end, pendant lequel la pharaonesque nouvelle Maison Olympique et ses alentours ont été inaugurés.

Samedi, les deux hommes ont consacré dans une ambiance festive les nouvelles installations réalisées par la Ville de Lausanne autour de la nouvelle bâtisse. C’est en effet tout le coin qui a profité de l’occasion pour s’offrir une cure de jouvence. Le restaurant La Vaudaire, après un incendie et six ans de controverse, est rené de ses cendres, tout de bois vêtu. Devant l’enseigne s’étend désormais une grande place de jeu éponyme, dont les structures, elles aussi en bois, miment l’envol d’oiseaux vers le lac. «Un espace de jeu emblématique, unique, exceptionnel», s’est emportée Florence Germond, municipale en charge de la mobilité, louant le sport un sein d’une «société qui souffre de sédentarisation». Quant à la fontaine de granit, construite à l’occasion de l’Expo64, la voilà sécurisée et végétalisée.

«Végétaliser». Le mot est souvent revenu sur les lèvres de Natacha Litzistorf, conseillère municipale en charge de l’environnement, à l’heure de détailler les aménagements entrepris par la Ville. Outre la fontaine, les toits du camping adjacent ont été végétalisés, de même que le tracé de la nouvelle ligne de bus n°24, lancée la semaine dernière et reliant la Bourdonnette à la Tour Haldimand. Au total, ce sont plus de 150 arbres qui ont été plantés, dans une démarche favorable à la biodiversité: toutes les essences sélectionnées sont indigènes, des hôtels à insecte ont même vus le jour dans le camping. Comme la nouvelle Maison Olympique, «bâtiment le plus durable du monde» selon Thomas Bach, la Ville a voulu un espace «exemplaire du point de vue de la durabilité», a expliqué pendant son discours d’inauguration Natacha Litzistorf.

Après les discours, plus de 2000 coureurs sont passés sous la nouvelle arche de marbre blanc, couronnée des anneaux olympiques, qui marque l’entrée du site, à l’occasion de la septième édition de la course «Lausanne Capitale Olympique», longue de cinq kilomètres. Quant à Grégoire Junod et Thomas Bach, ils ont tous deux fait l’éloge de la bonne relation qu’entretiennent Lausanne et le CIO. «Vive le sport, vive la jeunesse!» a conclu le syndic d’une ville fière d’être Capitale Olympique depuis désormais 25 ans.

Créé: 22.06.2019, 14h19

Articles en relation

Pénétrez dans le nouveau siège du CIO à Lausanne

Vidéo Découvrez notre vidéo du nouveau bâtiment du Comité International Olympique qui sera officiellement inauguré le 23 juin. Plus...

Contrairement à la FIFA, le CIO déclare sa flamme à la Suisse

Olympisme À quelques jours du 125e anniversaire du Mouvement olympique, Thomas Bach ne voit pas son avenir ailleurs qu’à Lausanne. Plus...

La ligne «olympique» épouse enfin le bord du lac

Lausanne Dès le 17 juin, la nouvelle ligne 24 circulera entre la Bourdonnette et la tour Haldimand. Elle aura coûté 1,6 million de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...