Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Lausanne effaçait ses graffitis, maintenant elle les expose

Les concepteurs de l'exposition proposent une brochure «Balade autour du graffiti». Ci-dessus: devant l'ERACOM. Des murs peints illégalement en 2002, puis autorisés par la Ville. C'est aujourd'hui l'un des 7 «Hall of fame» (murs légaux et libre réservés aux artistes confirmés) lausannois.
Devant l'ERACOM.
Aperçu du Hall of fame des tunnels de la Maladière.
1 / 23

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter