Lausanne injecte 32,5 millions pour créer du logement

ImmobilierEn augmentant le capital de sa société immobilière, entièrement en mains publiques, Lausanne confirme sa politique de logements à loyers contrôlés.

De g.à droite, Grégoire Junod, municipal du logement et de la sécurité, Elinora Krebs, cheffe du service du logement et Pierre Menoux, directeur de la SILL.

De g.à droite, Grégoire Junod, municipal du logement et de la sécurité, Elinora Krebs, cheffe du service du logement et Pierre Menoux, directeur de la SILL. Image: PHILIPPE MAEDER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Conseiller municipal lausannois en charge du Logement, Grégoire Junod tient bon la ligne fixée depuis le début de la législature. «Nous pouvons avoir une influence sur le marché du logement», répète-t-il, ce lundi encore, en présentant un plan visant à augmenter le capital de la Société immobilière lausannoise pour le logement (SILL). Ce sont 32,5 millions qui viendront augmenter les liquidités de cette société anonyme, dont le capital est entièrement en mains de la Ville. Celle-ci a pour mission de développer la construction de logements sur les parcelles communales.

Créée en 2009, la SILL a accueilli en 2013 ses premiers locataires à l'avenue de Provence et compte plusieurs chantiers en cours de réalisation. D'autres encore sont en phase de développement. «Au total, plus de 600 logements auront été construits entre 2013 et 2017, ainsi que trois garderies, une structure d'accueil parascolaire et une bibliothèque», rappelle Grégoire Junod. Mais les projets ne s'arrêtent pas là puisque des réalisations futures, dans l'écoquartier des Plaines-du-Loup notamment, sont prévues. Elles justifient, selon la Municipalité, cette augmentation de capital de la SILL. Elle devra toutefois être adoptée par le Conseil communal.

La politique initiée par la Ville dès 2005, dans son programme 3000 logements, vise notamment à construire des logements à loyers contrôlés, destinés à la classe moyenne. En profitant de sa qualité de gros propriétaire foncier, la Municipalité a ainsi initié une politique active de construction. «Plus de la moitié des logements aujourd'hui en chantier à Lausanne relève de projets publics initiés par la Ville», pointe le municipal du Logement. Entre 2012 et 2016, plus de 2200 logements auront été mis en chantier dans ce cadre.

Créé: 16.02.2015, 14h06

Articles en relation

Pour des logements abordables près des gares CFF

Immobilier Editorial L’Asloca veut forcer l’ancienne régie à construire davantage de logements abordables sur ses terrains. Plus...

Enorme projet immobilier mis à l'enquête à Nyon

Logement Quinze bâtiments sont mis à l'enquête. L'ambitieux projets offrira 401 logements dans le quartier de Marans-Couchant, dont 25% seront d'utilité publique comme l'exigeait la Ville. Un EMS et une maison de quartier sont aussi prévus. Plus...

Près de 200 appartements seront bientôt construits en face du CHUV

Logement Trois immeubles sortiront de terre à l’orée 2017, sur le nouveau réservoir d’eau potable actuellement en construction à l’avenue de la Sallaz, à Lausanne. Plus...

Vaud encourage la construction de logements abordables

Vaud Le Gouvernement adopte le contre-projet à l’initiative de l’Asloca. Il incite les communes à créer du logement à prix abordable. Les Vaudois voteront au printemps prochain si tout va bien Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.