Lausanne marie les poubelles à la facture d’électricité

DéchetsLa ville compte introduire une nouvelle taxe pour le traitement de ses déchets. Une subvention annuelle viendra la compenser.

Image: Chantal Dervey - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Municipalité de Lausanne a présenté sa formule, plutôt originale, pour couvrir les frais de gestion des déchets. Ceux-ci doivent, selon la loi, être suffisamment incitatifs pour favoriser le tri des ordures. Lausanne comptait ne pas introduire de taxe socialement inéquitable et semble y être parvenue en mêlant une première taxe de 26 centimes par mètre cube de logement. A cela s’ajoutent les 2 francs par sac-poubelle qui se généralisent actuellement dans le canton.

Afin d’éviter une baisse d’impôts proportionnelle à l’introduction de la taxe au sac, Lausanne redistribuera son produit au moyen d’une subvention. Celle-ci consistera à un remboursement de 80 fr. par année et par habitant sur… la facture d’électricité.

Selon les calculs de la ville, cette démarche devrait se révéler économiquement neutre pour les ménages lausannois. A condition de trier correctement ses déchets, précise la ville. Ainsi, pour un ménage de deux adultes et deux enfants, vivant dans un appartement de 80 mètres carrés l’opération devrait même apporter un bénéfice de 50 fr. Pour le même ménage, mais dans un appartement de 150 mètres carrés, l’opération totale devrait coûter 5 francs. (24 heures)

Créé: 07.06.2012, 13h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.