Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Lausanne pourrait faire du Vallon un modèle de dépollution»

Pour Gilles Clément, il faut considérer les espaces délaissés comme des trésors.

D’où vient cette notion de Tiers-Paysage et que signifie-t-elle?

Ce concept est-il applicable à l’échelle du Vallon?

La nature a-t-elle un rôle à jouer dans un quartier en transition comme le Vallon?

Et Lausanne?

Politiquement, l’idée serait donc d’expérimenter davantage?