Passer au contenu principal

Lausanne renforce son monopole sur l’eau

En rachetant à Romanel son réseau de distribution d’eau, la Ville renforce sa position de pourvoyeuse régionale.

Un peu moins de la moitié des Vaudois se désaltèrent, directement ou indirectement, à la fontaine lausannoise.
Un peu moins de la moitié des Vaudois se désaltèrent, directement ou indirectement, à la fontaine lausannoise.
Ester Paredes

Comme bien souvent avec les projets un peu techniques, le rachat du réseau d’eau de Romanel est passé devant les élus lausannois sans discussion. Accepté à l’unanimité, le projet ne faisait en effet que confirmer le monopole de Lausanne sur la distribution de l’eau dans la région. Pour 830'000 francs, la Ville s’est offert le dernier réseau de son voisinage qui lui échappait encore partiellement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.