Lausanne supprime huit bureaux de vote

VotationsDès 2013, il n’y aura plus que six lieux de vote ouverts en ville les dimanches de scrutin, contre 14 actuellement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Garder un bureau de vote ouvert pour 40 à 50 votants par scrutin ne se justifie pas pour la Municipalité du chef-lieu. Elle a donc décidé d’en faire passer le nombre de 14 à 6. Jusqu’en 2004, Lausanne comptait 25 locaux de vote rappelle la Ville dans un communiqué.

Une offre en dehors du centre L’opportunité de ne garder que deux lieux pour voter (gare et hôtel de Ville) a même été évoquée, mais la Municipalité a finalement décidé de garder une «offre en dehors du centre-ville». Les bureaux de Beaulieu, Chailly, Cour, Gare, Hôtel de Ville et Vers-chez-les-Blanc seront donc maintenus. Ils ont été choisis sur la base de leur fréquentation, de leur répartition géographique et de leur accessibilité en transports publics.

Ce n’est pas le cas de Boisy, Eglantine, Mon-Repos, Montoie, Ouchy, Pontaise, Prélaz et Sallaz-Vennes qui vivront vraisemblablement le 25 novembre leur dernière votation.

Les votants préfèrent la poste

La raison de cette désertification des bureaux de vote? Le vote par correspondance. Depuis son introduction en 2002, il a séduit une majorité d'électeurs. «En 2004 déjà, seuls 6% des votants restaient encore fidèles aux bureaux de vote», explique le communiqué. Et la tendance s’est confirmée: «Ces trois dernières années, la moyenne annuelle oscille autour de 2,35%, avec même un taux de seulement 1,55% des votants lors d’un scrutin.».

La boîte aux lettres de la place de la Louve recueille, elle, près de 5% des votes des Lausannois et l’écrasante majorité préfère confier son enveloppe à la poste.

A titre de comparaison, la Municipalité rappelle que Bâle (167 000 habitants) compte encore trois bureaux et Berne (124 000 habitants) six.

Créé: 31.08.2012, 12h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.