Passer au contenu principal

Lausanne ville refuge? La Muni planchera sur la question

Un postulat demande que la capitale se positionne et qu’elle renforce son implication vis-à-vis des réfugiés.

Lausanne pourrait-elle en faire encore plus en matière d'accueil des réfugiés ? Les élus pensent que oui.
Lausanne pourrait-elle en faire encore plus en matière d'accueil des réfugiés ? Les élus pensent que oui.
Philippe Maeder - A

Engager Lausanne pour un accueil «digne et respectueux des réfugiés». Voilà ce que demande le postulat de Pierre-Yves Oppikofer, membre du groupe La Gauche, traité mardi au Conseil communal. Cela passe par exemple par l’accueil «d’au moins» 1500 réfugiés supplémentaires, la mise à disposition de ressources financières pour ce faire et par le refus de procédures de renvoi forcé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.