L’Est lausannois grogne un peu face aux superbus

MobilitéLe réaménagement des routes du Simplon et de Lavaux a suscité 108 oppositions.

A Paudex, où la route du Simplon doit être rénovée et élargie, la Municipalité annonce 75 oppositions.

A Paudex, où la route du Simplon doit être rénovée et élargie, la Municipalité annonce 75 oppositions. Image: Bureau Urbaplan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Municipalités de Pully, Paudex et Lutry avaient préparé le terrain. Tour à tour, elles ont défendu, devant leurs populations respectives, le réaménagement des routes du Simplon et de Lavaux pour permettre l’arrivée des bus à haut niveau de service (BHNS, devant circuler de Bussigny à Lutry). La mise à l’enquête du projet vient de s’achever et les Exécutifs annoncent 108 oppositions: 28 à Lutry, 75 à Paudex et cinq à Pully.

«À Lutry, nous nous attendions à un peu plus, au final ce n’est pas disproportionné, juge le municipal Kilian Duggan. Tout devrait être traité d’ici à la fin de l’année puis nous présenterons les réponses au Conseil communal en même temps que le préavis.» C’est sa Commune qui investira le plus sur le tronçon concerné, avec 30,5 millions de francs, contre 8,3 millions pour Paudex et 3,5 millions pour Pully.

«Nous n’avons qu’un retour quantitatif, il va désormais falloir détailler ces courriers pour en faire une synthèse, souligne Farhad Kehtari, syndic de Paudex. Dans notre commune, par exemple, une cinquantaine d’oppositions proviennent du même quartier, route du Simplon 31 à 47, dont les habitants avaient lancé une pétition contre le projet.»

Attendus pour 2022

À Pully les enjeux sont un peu moins importants pour le tronçon en question, le gros du chantier sur le territoire communal étant prévu lors d’une prochaine phase. «La résolution des problèmes sera probablement d’une autre ampleur, car le dossier est plus complexe et implique plus d’emprise chez les riverains», prévient le municipal Marc Zolliker. Pour ce volet, seules deux oppositions parmi les cinq reçues concernent des emprises, précise l’élu. L’une émane de Pro Vélo à propos des normes pour cyclistes, une autre concerne la suppression d’un passage sous-voie et la dernière, collective, pointe la modification d’un carrefour à feux.

Pour rappel, les BHNS ont déjà pris du retard dans l’Ouest lausannois à cause des nombreuses oppositions. À ce stade, ces superbus restent attendus pour 2022.

Créé: 18.06.2019, 07h18

Articles en relation

40 millions pour faire place aux superbus

Est lausannois Les gros travaux des routes du Simplon et de Lavaux sont mis à l’enquête. Ils doivent permettre la circulation des futurs trolley-bus. Plus...

Le bus rapide se fera pas à pas avec plus d’un an de retard

Transports publics Face aux résistances, le chantier de la ligne de BHNS entre Crissier et Lutry commencera au plus tôt à l’Ouest fin 2019 et à l’Est en 2020. Plus...

Lutry lance la défense de son chantier à 30 millions

Infrastructures Deux soirs de suite, la Municipalité a soumis la transformation de la route de Lavaux aux questions de sa population. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.