Le LEB percute un bus à l'arrêt

LausanneTrois personnes ont été légèrement blessées jeudi soir après une collision survenue sur l'avenue d'Echallens.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un énième collision s'est produite jeudi soir sur l'avenue d'Echallens, mais c'est un bus que le LEB a percuté cette fois-ci. Le bus TL engagé en direction du centre était à l'arrêt, selon 20 minutes, lorsque le LEB est arrivé sur la voie commune, en route pour Prilly. Il a tenté un arrêt d'urgence mais est entré en collision avec le bus. Trois personne ont été légèrement blessées, elles souffrent de contusions et de douleurs, rapportent nos confrères de 20 minutes. (24 heures)

Créé: 13.02.2015, 07h32

Articles en relation

Le LEB a cessé de siffler au passage de la Fleur-de-Lys

Prilly Depuis la fermeture du passage à niveau, les riverains et les pendulaires commencent à voir leur quartier différemment. Plus...

«L’idée de voir ma maison détruite, c’est l’horreur»

Témoignage Marcelle Jeanneret vit à l’avenue d’Echallens depuis 40 ans. Mais le nouveau tracé du LEB exige qu’elle parte. Plus...

145 millions, 1,5 kilomètre, le tunnel du LEB est lancé

Transports publics Pour sécuriser le tracé du train dans le tissu urbain lausannois, on creusera sous l’avenue d’Echallens, théâtre de plusieurs accidents. Ouverture prévue en 2020. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...