Le LEB s'active pour augmenter ses cadences

InfrastructuresLe doublement des voies entre Etagnières et Cheseaux - qui permettra l’introduction de la cadence quinze minutes jusqu’à Echallens - est à l’enquête.

En vue de l'introduction de la cadence 15 minutes jusqu'à Echallens, un croisement sera construit entre Etagnières et la halte des Ripes (le bâtiment jaune à droite), qui sera elle-même déplacée de quelques dizaines de mètres.

En vue de l'introduction de la cadence 15 minutes jusqu'à Echallens, un croisement sera construit entre Etagnières et la halte des Ripes (le bâtiment jaune à droite), qui sera elle-même déplacée de quelques dizaines de mètres. Image: SYLVAIN MULLER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La perspective de voir des trains relier Echallens à Lausanne toutes les quinze minutes se fait plus précise. La compagnie de chemin de fer du Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) soumet à l’enquête publique, dès mercredi et jusqu’au 15 mai prochain, le doublement des voies entre Etagnières et la halte des Ripes, à la sortie nord de Cheseaux-sur-Lausanne.

Ces travaux permettant aux convois supplémentaires de se croiser s’accompagneront du déplacement de la halte de quelques dizaines de mètres en amont de la ligne et de la construction d’un second quai. Le passage à niveau qui dessert la petite zone industrielle sera supprimé et remplacé par une nouvelle route d’accès, par l’arrière de la parcelle.

Le coût des travaux, pris en charge par le Canton et la Confédération, est de l’ordre de 22 millions de francs, annonce Daniel Leuba, responsable de l’unité LEB au sein des TL. Le chantier devrait se dérouler l’an prochain, pour une mise en service progressive dès l’automne 2016.

L’idée d’y adjoindre un P+R est toujours d’actualité. Mais les deux projets n’étant pas directement liés, le LEB peut aller de l’avant, tandis que les études pour la création du parking-relais se poursuivent au sein de l’Association de développement de la Région Gros-de-Vaud.

Autres chantiers
Parallèlement, la compagnie ferroviaire met à l’enquête le renouvellement des voies et de la ligne de contact entre Fey et Bercher; des travaux d’entretien qui devraient être réalisés durant l’été 2016. Enfin, elle lance un appel d’offres pour la deuxième étape du renouvellement de ses installations de sécurité.

Pour mémoire, deux chantiers sont actuellement en cours le long des 23,62 km de voies desservant le Gros-de-Vaud et la banlieue lausannoise. Le premier en amont de l’arrêt Prilly - Fleur-de-Lys et comprenant la construction d’un nouveau pont, avance selon le calendrier établi. Trois semaines d’interruption du trafic sont planifiées en août, plus deux pendant les vacances d’octobre.

Les travaux ont aussi débuté à la gare d’Assens avec la réfection du bâtiment. L’intervention sur les infrastructures ferroviaires avec la création de quais allongés et rehaussés, ainsi que celle d’un passage sous-voies, débutera encore avant l’été. (24 heures)

Créé: 14.04.2015, 18h34

Articles en relation

Projet de couvert à trains à la gare d’Echallens

Transports publics La compagnie du Lausanne-Echallens-Bercher soumet à l’enquête publique un projet de couverture de cinq voies de garage existantes. Plus...

Fleur-de-Lys coûtera 2,7 millions à Prilly

Travaux Une demande de crédit sera votée début mars pour transformer ce carrefour entre le LEB et la route. Plus...

Un dernier rush pour rendre les passages à niveau plus sûrs

Transports MOB, TPC, LEB, CFF… Tout le monde s’active pour tenir les délais d’assainissement des croisements rail-route. Les compagnies ferroviaires doivent avoir rendu leurs plans le 31 décembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...