Passer au contenu principal

Les logements domotisés arrivent à Froideville

La Fondation Prisma dévoile son futur complexe intergénérationnel avec appartements conformes aux besoins des seniors.

30% des logements seront destinés aux seniors.
30% des logements seront destinés aux seniors.
DR

Le terrain jouxtant la poste de Froideville sera bientôt réaménagé. La Commune l’a octroyé en droit de superficie à la Fondation Prisma. Cette dernière compte y construire un ensemble de trois bâtiments comprenant 37 appartements, un cabinet médical et une ludothèque.

Afin d’assurer une mixité intergénérationnelle, un maximum de 30% des logements seront destinés aux seniors. Le reste à des familles ou à des étudiants. «Notre objectif premier est de participer à l’élargissement du parc immobilier destiné aux personnes âgées sans pour autant créer des ghettos de seniors, explique Eric Valette, concepteur du projet. Et pour éviter tout sentiment de stigmatisation, les appartements ne seront pas médicalisés. Seulement adaptés à des personnes montrant les premiers signes de la vieillesse.» Sans barrières architecturales, les futurs logements seront notamment dotés de douches à l’italienne et de toilettes rehaussées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.