Passer au contenu principal

Malley s’apprête à repartir pour deux tours

Le plan de quartier Malley-Viaduc va bientôt être mis à l’enquête. Le plus haut des bâtiments a été rabaissé.

Par rapport au montage-photo ci-dessus (qui présente des gabarits), la tour la plus au nord sera rabaissée à 85 mètres maximum alors que le projet initial prévoyait 100 mètres.
Par rapport au montage-photo ci-dessus (qui présente des gabarits), la tour la plus au nord sera rabaissée à 85 mètres maximum alors que le projet initial prévoyait 100 mètres.

Quinze mètres. La largeur d’un terrain de basket ou 1,5 fois la hauteur du plongeoir de la piscine de Bellerive. C’est ce qu’a perdu la plus haute tour du projet de transformation de la friche urbaine de Malley par rapport aux ambitions initiales. «Alors qu’une hauteur maximale de 100 mètres était prévue à l’origine, nous avons en effet décidé de l’abaisser à 85 mètres maximum», confirme le syndic de Prilly, Alain Gilliéron. Un pas en direction des opposants, qui reprochaient justement un bâtiment trop élevé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.