Les meilleurs sandwiches vietnamiens de Suisse se font à l’avenue de Cour

Signé LausanneMy Dung prépare ses bánh mì à la minute et ils sont savoureux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A peine passée la porte, il y a le sourire de My Dung. Et surtout son talent et ses recettes. La jeune Vietnamienne installée en Suisse a ouvert l’an dernier cette petite échoppe sous le nom d’OliMy à l’avenue de Cour. C’est son amoureux qui, ayant goûté aux sandwiches vietnamiens là-bas, lui a conseillé de les importer à Lausanne. Ces bánh mì sont nés de la colonisation qui a vu l’arrivée de la baguette française en Indochine. Mais les locaux n’aimaient ni le jambon ni le fromage ou le pâté de canard hexagonaux, et ils ont donc adapté leurs recettes savoureuses pour les insérer dans le pain coupé en deux.

Comme la cuisine vietnamienne est l'une des plus fines et subtiles de l’Asie, le résultat en vaut la peine. My Dung, fille de restaurateurs, en propose une douzaine de variétés, dont le best-seller reste le porc laqué (de 8 à 9 fr. 50). Ils sont préparés minute, avec du pain frais fourni par un vrai boulanger. Et servis chaud, ce qui demande quelques minutes d’attente. «Les gens étaient surpris au début, mais ils ont compris maintenant.»

Mais la jeune femme prépare aussi des soupes et des plats du jour, des salades, des rouleaux d’été frais, des banh bao (brioche au porc), des dim sun aux crevettes. Pour accompagner tout ça, elle propose du bubble tea d’origine taïwanaise. On lui pardonnera cet écart. (24 heures)

Créé: 06.12.2017, 11h20

L'adresse

OliMy

av. de Cour 67, Lausanne.
Tél. 076 222 74 74.
Ouvert de 9 h 30 à 14 h 30.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...