Passer au contenu principal

Un éducateur de la garderie Mosaïque coupable de violence

Une enquête administrative sur la garderie avait été ordonnée en octobre. Des sanctions ont été prononcées.

Florian Cella

Garderie de l'état de Vaud, Mosaïque était sous surveillance depuis le printemps dernier. Des parents d'enfants fréquentant cette crèche lausannoise s'étaient plaints de gestes brusques, de paroles inadéquates et de punitions un peu lourdes. Les soupçons qui pesaient sur un membre du personnel éducatif ont été vérifiés. Ce collaborateur de la garderie «a violé ses devoirs, car des cas de gifles et de coups de pied sont avérés», d'après les conclusions de l'enquête administrative rendues publiques mardi. Cette personne a été renvoyée et «le personnel éducatif mis en cause ne travaille plus pour les garderies de l'Etat», précise le communiqué du Canton.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.