Les missiles de Léon aux enchères pour un livre

LausanneLe mystérieux peintre lausannois, qui recouvre les panneaux SGA de bâtiments à l’encre de Chine, organise une vente dans un appartement en rénovation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il appelle ça ses «ratés magnifiques». Le peintre Léon Missile met aux enchères une dizaine de ses vues urbaines en format mondial qui n’ont jamais été posées en ville, ce mercredi entre 18 h et 21 h à Lausanne. La recette de cette vente éclair - et exceptionnelle, ces œuvres n’étant généralement pas à vendre - sera utilisée pour financer la parution d’un livre.

La démarche est originale: les «tableaux» sont accrochés sur les murs d’un appartement en attente de rénovation. Parmi eux, une tour Edipresse orange ou encore un triptyque avec vue sur le lac. Ceux qui désirent miser pourront inscrire leur offre à même le mur condamné.

Les peintures de Léon Missile (pseudonyme créé par ce peintre reconnu pour ses affichages sauvages) sont connues des Lausannois. Depuis fin 2010, il en pose régulièrement à même des panneaux d’affichage SGA aux quatre coins de la ville. Par nature éphémères, ces tableaux urbains sont «un petit cadeau» aux passants attentifs, «une manière de questionner les gens sur le rapport qu’ils ont avec leur ville», selon les termes de l’artiste.

Cette «démocratisation de l’art» change un brin de registre avec cette vente, où il faudra débourser plusieurs centaines de francs pour acquérir un «Missile». Une monographie, qui retrace l’aventure de Léon Missile à Lausanne, sera publiée dans le courant de l’automne grâce à la recette de la vente.


Vente aux enchères me 15 mars, de 18 h à 21 h, ch. du Mont-Tendre 30.

Créé: 14.03.2017, 14h48

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.