Monter Pépinet à vélo? Cela dépendra du tram

Lausanne La petite rue du centre lausannois est un chaînon manquant pour les cyclistes. Une convention liant la Ville aux commerçants pour toute modification complique la réalisation.

La bas de la rue Pépinet, en 2005

La bas de la rue Pépinet, en 2005 Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un genre de piège à cyclistes. La rue Centrale avec, comme son nom l’indique, son emplacement stratégique, est un lieu où il est bien pratique de se rendre. Mais à vélo, une fois dans cette cuvette, un grand détour s’impose pour pouvoir remonter d’un niveau, notamment en direction de la colline du Bourg. Nulle part une connexion avec le haut n’est possible, à moins de remonter Jean-Jacques-Mercier ou Saint-Martin. Les rues Saint-François et Cheneau-de-Bourg sont piétonnes. Seule la rue Pépinet est ouverte au trafic, mais uniquement à la descente.

De longue date, Pro Velo et l’Association transports et environnement (ATE) demandent une voie montante pour les vélos, rappelle le président de l’ATE Vaud, David Raedler. Une option qui «ferait grand sens» selon lui. Florence Germond, municipale socialiste de la mobilité, abonde. Pour elle, cette rue «est une liaison cycliste superintéressante et très cohérente». La chose a déjà été identifiée par ses services. Pourtant, pour l’heure, il est «délicat» de concrétiser cette option. «Il se trouve que cette rue est intégrée à la convention Vigie-Gonin avec les commerçants.»

Des points noirs

Le document, signé lors de l’élaboration du projet de tram, prévoit en effet que toute piétonisation du secteur soit faite après la réalisation de la route prévue dans la forêt du Flon. Même si sa réalisation paraît quasi impossible aujourd’hui, la convention fait toujours foi. «Il est ici question d’aménagements cyclistes, mais il faudrait de toute manière en parler avec les commerçants, relève la municipale. Nous ne le ferons pas avant que la justice ait tranché sur l’ensemble du projet de tram.» Il faut dire que la création d’une voie cyclable dans cette rue impliquerait la suppression d’un des deux côtés de stationnement pour les voitures. Une mesure qui hérisse les commerçants.

D’autres points noirs de la mobilité à vélo ont été identifiés. De l’avis de Florence Germond, l’urgence se situe sur la petite ceinture. «Le maillage n’y est pas sécurisé, dit l’élue socialiste. À Georgette, Saint-François ou encore au Grand-Chêne.» Pour fin 2020, la municipale annonce de «grandes améliorations» du côté du carrefour Mousquines-Léman, mais aussi à Belle-Fontaine et, de façon générale, sur l’avenue Mon-Repos.

De son côté, David Raedler en appelle à davantage de souplesse dans l’hypercentre piéton. «Nous déplorons la fermeture des zones piétonnes aux vélos et les amendes données ces derniers temps. Juridiquement, les vélos peuvent être autorisés dans les zones piétonnes s’ils roulent au pas. C’est ce qu’on voit à Berne, où toutes ces zones sont ouvertes aux vélos, qui doivent aller lentement.»

Créé: 06.01.2020, 17h33

Articles en relation

Les tops et les flops de la mobilité douce

Infrastructures Des prix ont été décernés aux pires et aux meilleurs aménagements cyclistes et piétons de l’agglomération. Plus...

Aménagements cyclables autour de la gare

Lausanne Une piste cyclable est en cours réalisation sur les avenues Ruchonnet et de la Gare. Plus...

On verra de plus en plus de vélos débouler à contresens à Lausanne

Lausanne Près de l’avenue de France, les cyclistes peuvent remonter les sens uniques sur onze nouveaux tronçons. Au total, 80 culs-de-sac sont à présent concernés. Plus...

Les vélos sont toujours plus nombreux, mais ils peinent à se frayer un chemin

Lausanne Les pentes lausannoises effraient de moins en moins. Mais il manque encore de quoi circuler en sécurité Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.