Le Mudac héliporte ses œuvres

LausanneUne pièce de la nouvelle expo a dû être acheminée par les airs dans le musée de la Cité.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Musée du design et d’arts appliqués contemporain (Mudac) s’est fait livrer une pièce par hélicoptère, mercredi matin. Les portes «historiques» de la maison du XVIIe siècle, sise à la Cité de Lausanne, sont larges de seulement 80 centimètres. La sculpture de l’artiste anglaise Anne Garforth étant trop grosse pour rentrer par une porte, le musée l’a fait passer par une fenêtre. Il s’agit d’un ours en carton qui fait partie de l’exposition «Pop-Up. Design entre les dimensions» que présente le Mudac dès le 22 novembre. En mars, l’ours fera le voyage retour. Toujours par la voie des airs. (24 heures)

Créé: 07.11.2012, 12h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.