La Muni de Froideville interdit un rassemblement

Fermeture des bureaux de posteL’Exécutif a interdit un rassemblement de protestation contre la fermeture de La Poste prévu samedi. Les socialistes accusent le député syndic UDC.

Accusé de règlement de compte politique, le syndic de Froideville Jean-François Thuillard justifie l'interdiction du rassemblement contre la fermeture de La Poste de son village par l'absence de demande de la part des organisateurs.

Accusé de règlement de compte politique, le syndic de Froideville Jean-François Thuillard justifie l'interdiction du rassemblement contre la fermeture de La Poste de son village par l'absence de demande de la part des organisateurs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«L’UDC répète régulièrement qu’il faut écouter la volonté de la population. Mais visiblement, il ne faut l’écouter que quand ça va dans leur sens. La résistance s’organise: nous serons bien présents samedi matin de 9h à 11h à Froideville pour protester contre la décision de fermeture de La Poste du village.» Président de la section Gros-de-Vaud du Parti socialiste, Sébastien Lehmann est très remonté contre l’interdiction de rassemblement signifiée par Jean-François Thuillard, député syndic UDC de ce village du Gros-de-Vaud. «Nous avons déjà organisé le même genre de rassemblement à Morrens, Vufflens-la-Ville et Penthaz, sans qu’il n’y ait le moindre débordement. Je me demande comment un élu cantonal peut défendre les intérêts de l’ensemble des Vaudoises et des Vaudois, s’il n’est même pas capable de défendre ceux de ses propres concitoyens.»

Ces attaques ne déstabilisent pas le principal concerné: «Nous sommes en période de pré-élections, visiblement certains ont besoin de se faire mousser. Pour le reste, nous sommes assermentés et c’est notre job de faire respecter les lois. En l’occurrence, selon notre règlement de police, toute manifestation doit faire l’objet d’une demande adressée à la commune dans un délai de quinze jours avant l’événement. Là, nous avons appris l’existence de ce rassemblement par une publicité en une de l’Echo du Gros-de-Vaud. La décision d’interdiction a donc logiquement été prise à l’unanimité par l’ensemble de la Municipalité.» Parallèlement, l’Exécutif a informé la préfecture et la gendarmerie. «Ce sera donc à eux de voir s’il y a lieu d’intervenir en cas de maintien du rassemblement samedi.»

Sur le fond, Jean-François Thuillard estime que ce rassemblement arrive «comme la grêle après les vendanges». «Nous discutons avec La Poste depuis deux ans. Au sein de la Municipalité, nous étions tous opposés à cette fermeture, mais n’avons pas vraiment eu le choix. Les discussions se sont ensuite poursuivies et nous allons d’ailleurs soumettre en mars à notre conseil une proposition de rachat du bâtiment.»

Habitante du village, Christiane (nom connu de la rédaction) compte bien manifester son mécontentement samedi. «Cette interdiction, c’est n’importe quoi. Ça tend à confirmer les bruits disant que notre Municipalité ne s’est pas beaucoup battue pour le maintien de notre poste. Le PS ferait mieux d’agir en amont, mais au moins il fait quelque chose, lui. Et puis ce type de rassemblement n’a jamais réuni grand monde. Non, vraiment, je ne vois pas en quoi ça dérange.» (24 heures)

Créé: 03.02.2017, 07h18

Articles en relation

Puidoux appelle à protester contre La Poste

Désobéissance La Municipalité se fend d’un texte dans Le Courrier Lavaux-Oron qui incite ses citoyens à refuser la fermeture de leur poste. Plus...

Les CFF, la Poste et RUAG doivent corriger les revenus de leur boss

Entreprises publiques Le Conseil fédéral veut limiter la part variable des revenus des dirigeants. Qui est touché? Nous avons fait le calcul. Plus...

La Poste ne livrera plus les rentes AVS en liquide

Service public Les versements en espèces au domicile disparaîtront l’an prochain. Mais pas pour les retraités les plus isolés, assure le géant jaune. Plus...

Ils manifestent contre la fermeture de leur poste

Gros-de-Vaud Une trentaine de personnes se sont mobilisées samedi à Vufflens-la-Ville contre la fermeture de l’agence. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...