La Municipalité lève toutes les oppositions à EolJorat Sud

LausanneDans son préavis publié jeudi, l’exécutif lausannois confirme son projet de huit éoliennes aux portes de la ville.

L’impact paysager sur l’abbaye de Montheron de l’éolienne des Saugealles est jugé intolérable par de nombreux opposants.

L’impact paysager sur l’abbaye de Montheron de l’éolienne des Saugealles est jugé intolérable par de nombreux opposants. Image: Photomontage EolJorat Sud/ DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Municipalité de Lausanne persiste et signe. Elle maintient son projet de parc éolien dans les bois du Jorat. Malgré les 81 oppositions déposées en décembre 2013 contre le Plan partiel d’affectation (PPA) mis à l’enquête, elle ne le modifie pas. Dans un préavis publié jeudi, elle propose au Conseil communal de lever toutes ces oppositions à EolJorat Sud. Le parc éolien, devisé à près de 100 millions, prévoit huit machines de 200 m de haut (pales comprises), sur le territoire communal, pour une production électrique de 80 gigawattheures, soit la consommation de 22 000 ménages.

Dans ce rapport de 138 pages, l’Exécutif répond point par point aux inquiétudes des opposants. L’impact sonore des éoliennes, souvent évoqué, ne dépassera pas les normes fédérales, assure l’Exécutif. Il promet de porter son choix sur des éoliennes dont les pales disposent des derniers développements techniques réduisant le bruit. De même, pour éviter la projection de glaces, des pales chauffantes seront privilégiées.

Quant à l’effet stroboscopique du soleil à travers les pales, la Municipalité assure qu’il ne dépassera pas la limite de 30 minutes, 30 jours par an: le cas échéant, les turbines seront arrêtées à certains moments. Dans le même esprit, des arrêts sont aussi prévus pour tenir compte des oiseaux migrateurs ou des vols crépusculaires des chauves-souris, par exemple.

L’intérêt énergétique prime
Parmi les huit éoliennes projetées, celle de Saugealles focalise les oppositions, dont celles de Patrimoine Suisse, du Mouvement pour la défense de Lausanne et de la Commune de Cugy. Ils estiment que la turbine porterait «une atteinte intolérable» à l’image de l’abbaye cistercienne de Montheron, classé en note 1 d’intérêt national au recensement du patrimoine. Un «joyau historique qu’elle écraserait de toute sa hauteur», souligne la Commune de Cugy.

Le déplacement de cette éolienne a été étudié, sans que cela ne permette de réduire son impact paysager. «La Municipalité et le Conseil d’Etat ont chacun procédé à une pesée des intérêts et ont tous deux considéré que l’intérêt énergétique primait sur l’atteinte relative au paysage liée au site de Montheron», précise l’Exécutif lausannois.

Face à cette levée de boucliers, pourquoi maintenir malgré tout cette éolienne au risque de faire capoter l’ensemble du parc? Pour le municipal Jean-Yves Pidoux, il est de la responsabilité de la Municipalité de soutenir devant le Conseil communal «le parc tel qu’il a été inscrit au plan directeur cantonal par le Conseil d’Etat». C’est peut-être aussi une manière de garder une marge de manœuvre qui permettrait de céder devant le Conseil communal sur cette éolienne pour conserver le reste du projet. «Il y a des gens qui s’opposent à tout le parc, d’autres à une seule éolienne spécifique. Si on les entend tous, on fait un parc éolien sans aucune éolienne», lance le municipal des Services industriels.

Amendement PLR
Les libéraux-radicaux ont annoncé hier déjà qu’ils demanderont au Conseil communal de renoncer à deux des huit éoliennes. Celle de Saugealles pour protéger l’abbaye de Montheron et celle de la plaine de Mauvernay pour ne pas rompre la quiétude de ce lieu de détente cher aux Lausannois.

Le Conseil communal devrait se prononcer d’ici à cet été sur ce préavis. Plusieurs associations ont annoncé leur volonté de combattre EolJorat Sud jusqu’au Tribunal fédéral.

Créé: 05.02.2015, 22h20

Articles en relation

Des oppositions aux éoliennes lausannoises

Energie Le délai de mise à l’enquête d’EolJorat Sud expirait hier. Le municipal lausannois Jean-Yves Pidoux s’attend à recevoir entre 50 et 80 oppositions. Plus...

Lausanne met à l'enquête son plan éolien

Energie La Ville prévoit d'installer huit éoliennes hautes de 200m dans les bois du Jorat, mais s'attend à des oppositions. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.