Un mur de rêves sera érigé au centre de Lausanne

InitiativeUn collectif va inviter les passants à partager sur des tableaux noirs ce qu'ils souhaitent faire «avant de mourir »

Le projet a déjà été mis en place plus de 1000 fois dans 73 pays, comme ici à San Francisco.

Le projet a déjà été mis en place plus de 1000 fois dans 73 pays, comme ici à San Francisco. Image: Before I Die - San Francisco

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Durant un mois, les grands pans d’ardoise seront offerts aux envies de la population. Parti des Etats-Unis et répandu dans le monde entier, le concept «Before I Die» débarquera à Lausanne le 4 juin. Concrètement, quatre grands tableaux noirs seront installés sur une place du centre-ville. Ils formeront un rectangle sur lequel les passants compléteront, avec des craies multicolores, la phrase «avant de mourir je veux…». Une manière originale de partager ses rêves.

«L’objectif est de mettre les gens face à une question qui dérange, celle de la mort, et les pousser à se demander ce qu’ils veulent vraiment réaliser. Parfois on se laisse un peu endormir par le quotidien et on oublie de rêver», résume Hugo Messer. Désormais appuyé par un large collectif, le jeune homme a initié le projet, avec deux amis: Camille Zbinden et Raphaël Dupertuis. «C’est aussi l’occasion de découvrir les envies des autres, qui seront sans doute extrêmement variées dans une ville multiculturelle comme Lausanne», ajoute-t-il.

Une fois rempli, le mur sera immortalisé par des photographes, puis effacé pour permettre à d’autres passants de s’exprimer. Des témoignages seront aussi recueillis et viendront détailler certains rêves. Le tout sera diffusé sur le Web et recensé dans un livre.

Campagne participative

Pour permettre au projet de voir le jour, le collectif vient de lancer une campagne participative sur la plate-forme We make it. Objectif: obtenir 2500 francs, soit le budget total de l’opération.

Depuis son lancement par l’artiste Candy Chang en 2011 à La Nouvelle-Orléans, «Before I Die» a été transposé plus de 1000 fois dans quelque 73 pays, notamment en Suisse à Zurich et à Baden. En Romandie, ce sera la première fois. Le lieu qui accueillera ce «projet d’art urbain interactif» sera dévoilé très prochainement.

Infos: www.beforeidielausanne.ch (24 heures)

Créé: 14.04.2016, 17h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.