Un nouveau directeur pour le Comptoir Suisse

LausanneLa nomination de François Raval s’accompagne du retour aux anciennes dates et de la réutilisation de l’accès principal.

Déjà directeur opérationnel de la foire depuis quatre éditions, François Raval a été nommé directeur du Comptoir Suisse

Déjà directeur opérationnel de la foire depuis quatre éditions, François Raval a été nommé directeur du Comptoir Suisse Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après deux éditions bouclées sur des chiffres de fréquentation inférieurs aux attentes, le Comptoir Suisse reviendra à ses dates originelles lors de la prochaine édition, en ouvrant ses portes le week-end du Jeûne. L’information a été communiquée simultanément à celle de la nomination de François Raval au poste de directeur de la manifestation. Formé à l’Ecole hôtelière de Lausanne, puis dans le monde de la finance, ce Vaudois travaillait déjà depuis plusieurs années au sein de la manifestation.

Quelles sont les raisons de ce retour aux anciennes dates?

Le démarrage lors du week-end du Jeûne est inscrit dans l’inconscient collectif de façon plus forte que ce que nous avions imaginé. Nous répondrons ainsi au souhait des exposants et de la direction. Dans le même état d’esprit, nous allons réutiliser l’escalier Jomini comme entrée principale.

Votre nomination est donc synonyme de révolution?

Pas du tout. Au contraire même, puisque je fonctionne depuis quatre éditions comme directeur opérationnel sous la responsabilité de René Zürcher. C’est donc une transition dans la continuité, qui lui permettra aussi de mettre pleinement ses compétences au service des projets d’ordre stratégiques dans le groupe.

Quelles sont vos visions pour l’avenir de cette foire?

Le Comptoir Suisse est la vitrine économique, sociale et culturelle du canton. C’est un lieu de rencontre pour tous les Vaudois, dans lequel chacun y trouve son compte. Nous voulons nettement développer le secteur de l’innovation. Dans ce canton qui héberge une véritable pépinière de start-up en tous genres, cette manifestation est le lieu parfait pour permettre au grand public de toucher et d’essayer pour la première fois les nouveaux objets et technologies qui entrent dans nos vies. En outre, nous sommes en train de travailler avec les exposants pour renforcer le lien avec les visiteurs et communiquer davantage sur les «bonnes affaires».

Et quid des animations?

La ferme, l’arène, la grande scène et les caves – que nous devons finir de réinstaller – seront toujours là, sous la forme que les visiteurs ont découverte ces dernières années. Nous allons aussi poursuivre notre travail d’actualisation de la présentation du monde du terroir. Le Comptoir évolue et change depuis sa création. A nous d’imaginer le visage qu’il aura en 2020, après avoir dignement fêté, l’année précédente, son 100e anniversaire. (24 heures)

Créé: 23.12.2016, 08h18

Articles en relation

Les caves du Comptoir ont gagné au change

Manifestation Tous les tenanciers se réjouissent d’être remontés à la surface. Le public devra prendre de nouvelles habitudes. Plus...

Année charnière pour un Comptoir qui se réinvente

Lausanne La 97e édition ouvre ses portes aujourd'hui samedi pour dix jours avec un programme d’animations riche et varié qui devra compenser une nouvelle réduction de la surface. Plus...

Un Comptoir Suisse placé sous le signe de la musique

Lausanne Pour la première fois, le Comptoir propose des artistes internationaux. Coup d'envoi samedi avec Bonnie Tyler. Plus...

Le Comptoir suisse au cœur de l’histoire sociale vaudoise

Histoire d'ici Envisagée à ses débuts comme une garante de la «paix sociale», l’institution, bientôt centenaire, devint un emblème controversé. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...