Un nouveau macaron pour les entreprises

LausannePour 1500 francs par an, des artisans pourront se parquer partout en ville, à certaines conditions. D’autres mesures pour le parcage ont pris du retard.

La Ville avait annoncé pour juin dernier une application pour payer son parking à la minute. Elle sera lancée en février.

La Ville avait annoncé pour juin dernier une application pour payer son parking à la minute. Elle sera lancée en février. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis le 1er janvier, la Ville de Lausanne a introduit un nouveau macaron de stationnement. Destiné aux entreprises, il coûte 1500 francs par an et permet de se parquer sur l’ensemble du territoire de la commune. Cette nouvelle offre s’assortit toutefois d’un certain nombre de conditions.

Pour obtenir le macaron, les sociétés intéressées doivent notamment être établies à Lausanne et assurer des livraisons lourdes ou des prestations qui demandent un outillage encombrant. «Ce macaron est vraiment pensé pour les artisans qui réalisent des travaux chez l’habitant, par exemple des réparations de meubles ou de sanitaires, détaille Pierre-Antoine Hildbrand, municipal chargé de la Sécurité et de l’Économie. Ce n’est pas pour les livreurs de pizzas ou pour les avocats.»

L’introduction de ce macaron spécial avait été annoncée en mars dernier déjà par la Ville en réponse à une pétition de la Société coopérative des commerçants lausannois (SCCL). Dotée de plus de 13 000 signatures, celle-ci demandait l’abandon de mesures annoncées en matière de stationnement, en particulier la fin de la gratuité des places de parc au centre-ville à midi.

Si la Ville n’est pas revenue sur cette nouvelle politique, elle n’a pas promis que des macarons en guise de compensation. Le P+R d’Ouchy a ainsi été déplacé à Bellerive pour permettre du stationnement courte durée près de la place de la Navigation. En revanche, une promesse phare de la Ville n’a pas encore été tenue. Une application mobile devait en effet être lancée en juin dernier déjà pour permettre de payer son parking à la minute près. Il faudra attendre le mois de février pour l’utiliser. «La Ville a adjugé ce mandat à une entreprise, mais un concurrent a fait recours auprès du Tribunal cantonal. Cela nous a causé au moins six mois de retard», indique Florence Germond, municipale chargée de la Mobilité. (24 heures)

Créé: 09.01.2019, 17h18

Articles en relation

On pourra payer son parking à la minute

Lausanne La Ville ne fera pas marche arrière sur les nouvelles règles de stationnement, mais elle propose trois mesures pour adoucir la pilule. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.