Le nouveau visage de la place de la Clergère et de la rue de la Poste

PullyLes habitants ont pris connaissance en image de deux avant-projets de transformation du centre-ville

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pully débat de la refonte de son centre-ville depuis 2010. Les choses se précisent. Après les études, le master plan et la grande démarche participative, les deux premiers avant-projets ont été présentés en images, mercredi, devant plus de 200 Pulliérans. Ils visent la place de la Clergère et la rue de la Poste.

Il s’agit pour la Municipalité d’alléger le trafic, d’accueillir les fameux bus à haut niveau de service (BHNS) attendus dès 2022 et de rendre les espaces publics plus conviviaux. «Se réapproprier le cœur de ville qui nous est si cher», a résumé le municipal Nicolas Leuba.

Commençons par la place de la Clergère. Austère, colonisé par les voitures, le lieu n’invite guère à la détente. Les autorités veulent réchauffer l’ambiance. Exit, le passage sous voies (ainsi que celui du Collège Arnold Reymond). Les traversées piétonnes se feront en surface, autour d’un grand giratoire. Des feux stopperont les voitures pour laisser passer les BHNS (ligne 9) qui traverseront le rond-point.

Des espaces publics plus généreux et de la verdure sont au programme, ainsi que des bandes cyclables dans les deux sens. «Les deux tiers de la place seront dédiés aux piétons, explique le municipal Marc Zolliker. C’est l’inverse aujourd’hui.»

Zone 30 km/h

L’avenue de Lavaux sera pourvue d’un second giratoire (au débouché du chemin des Roches) et de deux nouveaux passages piétons. Coût estimé des différents travaux attendus dès 2023 sur cette artère: 20 millions de francs.

Même combat pour la rue de la Poste, cœur endormi de Pully. Arbres, zones piétonnes, parking pour vélos… Les autorités veulent la rendre plus agréable en la soulageant d’une partie du trafic. Elles tablent sur un tiers de véhicules en moins.

On se souvient que l’idée d’une mise en sens unique de cette rue avait provoqué un tollé. L’avant-projet prévoit une circulation dans les deux sens mais limitée à 30 km/h. Les trottoirs seront considérablement élargis et revêtus de pavés. «Des pavés lisses», a précisé le syndic, Gil Reichen, réagissant aux murmures de l’assistance. Le démarrage des travaux est prévu en 2020 pour un budget de 7 millions.

La transformation du centre-ville bouleversera évidemment la circulation. La salle s’est inquiétée du report du trafic, notamment au chemin de la Clergère. Marc Zolliker a indiqué que «tous les calculs tablent sur un trafic stable, voire en légère baisse». «Pourrait-on envisager le 30 km/h sur toute l’avenue Charles-Ferdinand-Ramuz?» a demandé une habitante. Réponse de Nicolas Leuba: «Cela fait partie des réflexions. Mais ce n’est pas une priorité».

La sempiternelle question des places de parc est revenue sur le tapis. Combien seront supprimées sur la rue de la Poste? «Le minimum possible, a indiqué Nicolas Leuba. Vous voulez un chiffre? Peut-être une dizaine, c’est difficile de donner une réponse à ce stade.» (24 heures)

Créé: 07.09.2018, 11h11

Articles en relation

Dans sa soif de convivialité, Pully s'attaque au quartier de la Clergère

Urbanisme Les autorités ont présenté lundi aux habitants le nouveau visage du quartier Clergère-Sud, promis à la densification Plus...

Les élus de Pully donnent leur feu vert à la densification du centre-ville

Urbanisme Le règlement du plan de quartier Clergère Sud a été adopté après discussion sur les loyers et les places de parc. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...