Passer au contenu principal

Un nouvel implant pour la cataracte

Mise au point par une start-up neuchâteloise, la nouvelle prothèse redonne une vision quasi parfaite.

DR-Clinique de Montchoisi

Un nouvel implant polyfocal pour les personnes souffrant de cataracte – 50 000 opérations chaque année en Suisse – a été présenté jeudi à la Clinique de Montchoisi à Lausanne, membre du groupe Genolier Swiss Medical Network (GSMN).

«Je vois mieux qu’avant et j’ai pu lâcher mes lunettes», a témoigné une femme récemment opérée. Avec 120 patients, elle a participé à la première étude clinique testant la nouvelle prothèse, mise au point par une start-up neuchâteloise, Swiss Advanced Vision . «Elle a démontré son efficacité et sa sécurité», a déclaré le Professeur André Mermoud. L’ophtalmologue et directeur du Centre du glaucome de la clinique a dirigé l’étude, menée de février 2011 à juillet 2012.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.