Olivier Français intronisé comme ambassadeur par les pirates d’Ouchy

LausanneDevenu conseiller aux Etats, l’ancien municipal lausannois succède à Adolf Ogi et Jean-Pascal Delamuraz

Olivier Français a été nommé ambassadeur de la commune libre d'Ouchy. Le syndic d'Ouchy lui a remis un rameau d'Olivier et une plaque d'ambassadeur.

Olivier Français a été nommé ambassadeur de la commune libre d'Ouchy. Le syndic d'Ouchy lui a remis un rameau d'Olivier et une plaque d'ambassadeur. Image: ARC Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Confrérie des pirates d’Ouchy a nommé Olivier Français à la succession de l’ancien conseiller fédéral Adolf Ogi. L’ancien municipal lausannois devenu conseiller aux Etats est également un pirate. Il a été intronisé mercredi comme Ambassadeur de la Confédération auprès de la Commune libre et indépendante d’Ouchy. La cérémonie s’est déroulée de Lutry à Ouchy, par la voie lacustre. Les Milices vaudoises et les sociétés locales oscherines ont accompagné le cortège.

Olivier Français succède ainsi à une lignée de conseiller fédéraux qui avait commencé avec Jean-Pascal Delamuraz. «On espère bien que Guy Parmelin sera le prochain», dit Roland Grunder, chef du protocole de la Confrérie des pirates. Les titres honorifiques distribués aux personnalités visent essentiellement à mettre en avant «la Confrérie, le bateau La Vaudoise et le canton de Vaud», souligne Roland Grunder.

Créé: 12.10.2016, 19h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.