Passer au contenu principal

Olivier Keller, pionnier du transport urbain, n’est plus

On doit à l’ingénieur, décédé dimanche, la première rue piétonne du pays: celle de Bourg et Saint-François, à Lausanne.

Olivier Keller devait réfléchir à la problématique du trafic et des transports en vue de l’Expo 64
Olivier Keller devait réfléchir à la problématique du trafic et des transports en vue de l’Expo 64
DR

Ingénieur en transport formé à l’Ecole polytechnique de l’Université de Lausanne (ancêtre de l’EPFL) puis aux Etats-Unis, Olivier Keller est décédé dimanche, dans sa 87e année. «La population de Lausanne lui doit beaucoup», témoigne Philippe Blanc, ancien directeur du bureau Transitec, spécialisé dans les problématiques de mobilité et ami de longue date d’Olivier Keller.

«A l’époque où les questions liées à la mobilité et au transport multimodal étaient à leurs balbutiements, il a fait office de pionnier», se souvient Philippe Blanc, évoquant le recrutement d’Olivier Keller par la Ville de Lausanne, en 1962. Il y restera plus de trente ans. «Engagé par le syndic Georges-André Chevallaz, il devait réfléchir à la problématique du trafic et des transports en vue de l’Expo 64.»

Dépassant les purs enjeux urbanistiques, Olivier Keller participera à la création de parkings relais et de celui de la Blécherette, il concevra la politique de stationnement de la capitale ainsi que la première centrale de régulation du trafic. «C’est également à lui que l’on doit la première rue piétonne du pays: celle de Bourg et Saint-François», indique Philippe Blanc, qui tient à rendre hommage à une autre facette de l’homme: « Passionné de jazz, il avait participé à deux tournées du grand Louis Armstrong. Il l’a écouté jusqu’à la fin.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.