Passer au contenu principal

Opération séduction de la police lausannoise

Samedi, trois jeunes de 12 à 13 ans ont pu se glisser dans la peau de policiers en patrouille, sillonnant pendant 45 minutes la capitale vaudoise.

Les policiers de la police de Lausanne ont pris un coup de jeune. Trois adolescents Vaudois – Mathilde (12 ans) de La Tour-de-Peilz, Lou (12 ans) et Florian (13 ans) de Lausanne – ont eu la chance de partir en patrouille samedi dans les rues de la capitale vaudoise, avec deux agents, qui auraient aimé faire de même plus jeune.

Au programme, un tour au centre-ville de 45 minutes, en passant par Sévelin, avant de partir au sud de la ville. Avec en prime une intervention factice, sirène et feux bleus allumés, et la recherche d’un chien hypothétiquement perdu au parc de Mon-Repos. «Le meilleur moment c’était quand il y avait les feux bleus et la sirène», sourit Florian, qui a toujours eu envie d’être policier. Les deux filles opinent du chef: «On ne s’est pas ennuyées, on était toujours dans l’action, continue Mathilde. Ça m’a donné envie de devenir policier, même si pendant le tour en voiture les enfants nous regardaient bizarrement, comme si on avait été arrêtés.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.