Passer au contenu principal

Les opposants à EolJorat Sud dézinguent le projet

Les recourants au parc éolien avancent de nouvelles données et questionnent sa légitimité.

Les recourants dénoncent des mesures de vents surestimées mais aussi des risques pour la sécurité routière, en particulier sur la route de Berne.
Les recourants dénoncent des mesures de vents surestimées mais aussi des risques pour la sécurité routière, en particulier sur la route de Berne.
Photomontage des Services industriels de Lausanne

Les opposants au parc éolien EolJorat Sud (huit mâts répartis sur la partie lausannoise des bois du Jorat), passent à l’offensive. Jeudi, la commune de Cugy et l’association Eoleresponsable (toutes deux recourantes contre ce parc devant le Tribunal Cantonal) ont présenté «de nouveaux éléments de nature à remettre en question le projet». Des chiffres, en l’occurrence, qui démontrent selon eux que la production d’énergie prévue «atteindra moins de la moitié des 80 GWh par an annoncés initialement par les promoteurs». «Toute la procédure a été menée sur des estimations trompeuses, le vent est constamment surestimé, attaque Christian Amacker, vice-président d’Eoleresponsable. La Ville de Lausanne et le Canton ont pris des décisions sur la base d’un potentiel majoré d’environ 60%.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.