Passer au contenu principal

Orllati rachète Testuz et y construira des commerces

L’ancien site viticole devrait aussi accueillir un hôtel, des logements, un centre socioculturel et un restaurant à Treytorrens.

Une nouvelle aile ouest devrait accueillir un café-restaurant au rez et des activités socioculturelles à l’étage. Seule la maison historique (tout à dr. sur la photo) sera conservée.
Une nouvelle aile ouest devrait accueillir un café-restaurant au rez et des activités socioculturelles à l’étage. Seule la maison historique (tout à dr. sur la photo) sera conservée.
Florian Cella

C’est un minivillage qu’Orllati Real Estate SA prévoit d’implanter à Treytorrens: des logements, un hôtel, un restaurant et des commerces devraient à terme sortir de terre au nord de la route cantonale. Le groupe de Bioley-Orjulaz a promis de racheter aux héritiers de Jean et Pierre Testuz tout le complexe qui leur appartient encore au cœur de Lavaux. Soit une surface totale de 3966 m2, dont 1394 m2 de vignes et 665 m2 de jardins. L’aile est, vendue à Schenk SA en 2015 pour éviter la faillite de la cave, continuera d’être exploitée par sa société veveysanne Obrist.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.