«Je n’osais pas regarder Cyril Lignac dans les yeux»

PenthalazDepuis mercredi soir, Djellza Hoxha est la première Suissesse à participer à l’émission de M6 «Le meilleur pâtissier».

Djellza Hoxha de Penthalaz est la première Suissesse à participer à l’émission de M6 «Le meilleur pâtissier»
Vidéo: CATHERINE COCHARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Djellza Hoxha (prononcez «Dielza») est la première participante suisse à l’émission «Le meilleur pâtissier». Les téléspectateurs romands ont découvert son visage mercredi soir sur M6 aux côtés des treize autres participants à la 8e saison de cette émission de téléréalité animée par le chef Cyril Lignac et la blogueuse Mercotte.

Cette enfant de Penthalaz, qui pratique la pâtisserie en autodidacte depuis quatre ans, n’avait cependant jamais imaginé vivre cette aventure télévisuelle. «C’est ma grande sœur qui m’a poussée. J’ai un peu hésité, puis je me suis dit: «Pourquoi pas?» De toute manière, comme il n’y avait jamais eu de candidate suisse, ni albanaise d’ailleurs (ndlr: le pays d’origine de ses parents), je pensais que je n’avais aucune chance.»

Erreur! Sa candidature est remarquée et les programmateurs lui demandent d’envoyer une petite vidéo de présentation, qu’elle tourne «à l’arrache en vingt minutes» dans un centre commercial. Quelques jours plus tard, elle est convoquée à Paris pour les sélections. «On a eu une épreuve pratique, dans les conditions de tournage de l’émission. La présence des caméras était un peu stressante, mais finalement je m’y suis très vite habituée», explique cette jeune femme au contact très facile. Peu de temps après, elle reçoit son ticket d’entrée pour le tournage de la vraie émission.

«J’ai pris des risques et, surtout, appris à m’organiser, ce qui était vraiment nécessaire»

Djellza n’a évidemment rien le droit de révéler sur le contenu, dont la diffusion a débuté mercredi soir. Mais la jeune femme – elle a 25 ans – peut faire part de ce qu’elle en a retiré. «D’abord, une expérience très riche et très formatrice dans le domaine de la pâtisserie. J’ai pris des risques et, surtout, appris à m’organiser, ce qui était vraiment nécessaire (rires). Contrairement à la maison, où en général personne ne peut répondre à mes questions, là-bas tout le monde m’aidait, même les autres candidats. Il y avait une très bonne ambiance entre nous, ainsi qu’avec Mercotte et Cyril d’ailleurs. Même si, au début, je n’osais pas le regarder dans les yeux après l’avoir suivi tant d’années à la télévision!»

Si le tournage est aujourd’hui terminé, Djellza ne sait pas trop quoi attendre de la diffusion. «On m’a dit que presque tous les candidats avaient trouvé des débouchés dans la pâtisserie après l’émission. On verra bien. Pour l’instant, mon plan A, c’est de terminer mon HEP et de devenir enseignante, comme j’en ai toujours eu envie!» Et de continuer à faire chaque année des entremets aux trois chocolats pour l’anniversaire de sa grande sœur, comme elle en a désormais l’obligation.

Sur Instagram: «djellza.lmp8»

Créé: 12.09.2019, 07h02

Articles en relation

La pavlova de Djellza, la Vaudoise en lice pour «Le Meilleur pâtissier» de M6

Gastronomie Video La jeune femme de Penthalaz est la première participante vaudoise de l’émission française. En vidéo, elle nous livre sa recette préférée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.