Le parking sous les Jardins passe la rampe du Conseil

LutryLe projet attendu des habitants du bourg va de l’avant, mais pas sans de gros doutes exprimés par les élus communaux.

A Lutry, plus de 200 places devraient se loger sous les jardins familiaux. Ceci au détriment des parkings situés au bord du lac.

A Lutry, plus de 200 places devraient se loger sous les jardins familiaux. Ceci au détriment des parkings situés au bord du lac. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le long chemin menant à la construction d’un parking sous les jardins familiaux du château de Lutry est en train de trouver son issue. Les élus communaux ont accepté un second crédit d’étude qui devrait mener ce projet d’un peu plus de 200 places de parc vers une mise à l’enquête publique prévue cet automne. Mais cela n’a pas été sans mal.

Peu d’élus doutent de la nécessité d’un parking supplémentaire. Surtout que celui des Jardins du Château est un serpent de mer qui refait surface depuis deux décennies. Il est destiné à apporter une solution aux habitants du bourg, confrontés – les jours de beau temps – à un afflux de visiteurs qui les prive de stationnement.

Cette nécessité n’a toutefois pas emporté l’adhésion de tous. Défendu par la municipale Aude Savoy (PLR), le projet a été critiqué. En commission, une majorité s’est dégagée pour recommander son refus. Pour les Verts, Christian van Singer estime que le projet n’a pas pris en compte la question des transports publics, surtout du nord au sud de la commune. De plus, la construction de ce parking étant liée à la suppression des places de parc sur les quais Doret et de Vaudaire, il manquait une étude urbanistique aboutie pour le bord du lac. Enfin, pour l’écologiste, il manque à ce projet l’élaboration d’une véritable politique de stationnement.

Un supplément de 117 places

Face aux Verts, les libéraux-radicaux ont défendu leur municipale. Il a été rappelé que cette construction allait apporter un supplément de 117 places. En semaine seulement, puisque les jours d’affluence le bourg comptera en réalité une dizaine de stationnements en moins, en raison de la suppression des surfaces de délestage. En outre, le projet a vu son coût doubler pour atteindre 14 millions. Il est «temps d’aller de l’avant», estime-t-on à droite. Malgré l’un des leurs qui craint que la suppression des places au bord du lac ne soit fatale aux commerces du bourg.

Verts et PLR ont bombé le torse, les uns affirmant que l’acceptation du parking engendrerait un référendum, les autres jurant que son refus entraînerait l’abandon du projet. Au final, le vote à bulletins secrets a révélé un match moins serré qu’il n’y paraissait, les élus adoptant ce crédit de 247 000 francs par 50 voix contre 19.

Créé: 22.06.2016, 15h44

Articles en relation

De nouvelles têtes entendent stimuler Lutry

Elections communales Plusieurs candidats prônent une politique plus énergique, de peur que la future ville ne s’enlise. Plus...

Davantage de places de parc dans le bourg de Lutry

Stationnement Un crédit d’étude lance le projet de parking souterrain, attendu depuis 2002. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.