Le passage sous-voie de Grandvaux est fermé

Bourg-en-LavauxSuite à un gros orage survenu en juillet, Bourg-en-Lavaux doit refaire le revêtement entre la route de Chenaux et la rue de la gare.

Le passage qui relie la route de Chenaux à la rue de la gare, à Grandvaux est fermé pour travaux jusqu'au 17 août inclus.

Le passage qui relie la route de Chenaux à la rue de la gare, à Grandvaux est fermé pour travaux jusqu'au 17 août inclus. Image: Google Maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Impossible d’emprunter en voiture le petit passage qui relie la route de Chenaux à la rue de la Gare à Grandvaux. Depuis lundi, l’accès est fermé par des barrières et les arrêts de la ligne de bus 67 ont été déplacés sur la route de Chenaux.

Les causes de ce barrage temporaire remontent au mois dernier, comme l’explique le syndic Jean-Pierre Haenni: «Suite à un violent orage survenu début juillet, une conduite d’eau clair a été mise sous pression et a soulevé la route.» Dans l’urgence, la commune a procédé à des réparations temporaires dans les jours qui ont suivi la tempête, mais la route était encore trop cabossée.

«Pour le moment, nous refaisons simplement le tapis routier, poursuit le syndic. Suite à cet épisode, nous avons constaté que différentes conduites étaient en mauvais état. Nous devrons certainement entreprendre des travaux plus conséquents dans un deuxième temps.»

Les habitants des hauts de Grandvaux doivent donc emprunter la route de la Trossière, puis celle du Signal pour descendre au village. La circulation habituelle devrait être rétablie jeudi.

Créé: 15.08.2016, 15h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.