Passer au contenu principal

Des patients du CHUV soignés dans un hôtel

Dès 2015, le suivi médical de certains patients se fera dans un établissement géré par le privé. But: libérer des lits de soins aigus.

Il existe déjà une dizaine d’hôtels de ce type en Allemagne. La formule répond aux besoins des patients et leur offre, dans un?environnement plus convivial, un suivi médical et infirmier centralisé, qui est, de surcroît, plus économique.
Il existe déjà une dizaine d’hôtels de ce type en Allemagne. La formule répond aux besoins des patients et leur offre, dans un?environnement plus convivial, un suivi médical et infirmier centralisé, qui est, de surcroît, plus économique.
DR

Entrer au CHUV pour une opération, un traitement, un accouchement. Puis, au bout de quelques jours, s’installer dans un hôtel trois étoiles voisin de l’hôpital universitaire. Et cela tout en bénéficiant des soins médicaux nécessaires, pris en charge par l’assurance. Ce scénario n’a rien d’utopique et pourrait devenir réalité en 2015 déjà.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.