Passer au contenu principal

Peut-on faire baisser la température de Lausanne ?

Un postulat pour un plan canicule lausannois a été très largement accepté mardi soir par les élus.

keystone

Les étés sont de plus en plus chauds. Et si le plan canicule du Canton de Vaud est régulièrement déclenché, les Villes devraient pouvoir agir aussi. C'est du moins ce que pense l'élue socialiste du Conseil communal de Lausanne Anne-Françoise Decollogny.

Elle propose, via un postulat, que Lausanne se dote de son propre plan canicule. Elle estime que «la Ville pourrait prendre un certain nombre de mesures complémentaires à celles déjà en vigueur dans le cadre de la politique de développement durable, qui viseraient plus spécifiquement une baisse de la température dans l'espace public, et a fortiori dans les appartements et sur les lieux de travail, de manière à faire face spécifiquement aux fortes chaleurs prévisibles».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.