Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

A Lausanne, la lutte féministe se fait une place

Florence Germond (tout à dr.) lors de la marche exploratoire organisée dans les rues de Lausanne, en septembre 2018.

Pourquoi un événement et pas un nom de femme, pour cette nouvelle place?

Vous annoncez la nomination féminine d’une dizaine de lieux aujourd’hui sans nom. Pourquoi ne pas débaptiser des endroits déjà existants?

Fera-t-elle partie du livre sur la vie de 100 Lausannoises dont vous annoncez la publication?

Vous levez aussi le voile sur un projet artistique…

Un élu Vert demande que vous étudiez l’adaptation des panneaux de signalisation, comme à Genève. Qu’en pensez-vous?