Le portique olympique de la Pontaise est menacé

LausanneLe projet d'aménagement des Plaines-du-Loup prévoyait de conserver cette relique après la destruction du stade olympique. Les élus proposent d'y renoncer.

Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mardi soir, le Conseil communal de Lausanne va adopter le plan qui posera les bases urbanistiques du futur écoquartier des Plaines-du-Loup. Celui-ci prévoyait notamment l'installation d'une douzaine de courts de tennis sur l'emplacement actuel du stade de la Pontaise. De ce dernier, promis à démolition, il ne devait subsister que le portique d'entrée. Un symbole que le projet lauréat du concours d'aménagement avait choisi de préserver. Mais les élus devraient en décider autrement.

Les conseillers communaux ayant participé aux travaux préparatoires de ce débat proposent de déplacer le tennis dans un endroit moins central du futur écoquartier. L'idée retenue est de consacrer ce large espace à une place et des activités publiques. La référence sportive dégagée en touche, les élus en ont unanimement conclu que le portique historique n'avait plus lieu d'être à cet endroit.

Le principe de sa conservation a donc été rayé du projet ficelé par la Municipalité lausannoise. Plus exactement, c'est sa «fonction de définition de l'espace public» qui devrait être supprimée mardi soir. La valeur historique de cet accès au stade olympique lui vaudra peut-être un plan de sauvegarde, qui reste encore à définir.

Créé: 19.05.2014, 13h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.