Passer au contenu principal

Prilly encadre les graffitis de ses rues

Grâce au projet «Graff», les jeunes Prillérans peuvent désormais exercer leurs talents artistiques officiellement.

Voici un exemple d'une armoire électrique, décorée par un jeune de Prilly.
Voici un exemple d'une armoire électrique, décorée par un jeune de Prilly.
PRILLY JEUNESSE

Tags illisibles, inscriptions injurieuses ou encore graffitis médiocres. Telles sont souvent les tristes parures des armoires électriques de Prilly. Pour pallier ces incivilités, Prilly Jeunesse a mis sur pied l’été dernier le projet «Graff». Il propose à des jeunes entre 12 et 25 ans de graffer de manière encadrée et professionnelle. Aujourd’hui, deux œuvres ont déjà fait leur apparition sur les armoires de la route du Chasseur. L’une représente une plume de laquelle s’envolent des oiseaux; l’autre une rose.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.