Pro Natura combat le retour de l’«Helvétie» face au Musée olympique

PatrimoineL’association écologique s’oppose au maintien d’une digue provisoire au large d’Ouchy, élément sine qua non pour que le bateau Belle Epoque y revienne jusqu’en 2025.

L’«Helvétie» est stationné vers le chantier CGN depuis 2015.(Archives)

L’«Helvétie» est stationné vers le chantier CGN depuis 2015.(Archives) Image: Philippe Maeder/24heures

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pro Natura parle d’une «altération de la beauté paysagère» des quais d’Ouchy. C’est pourquoi l’association écologiste s’opposera au retour du bateau Belle Epoque «Helvétie» devant le Musée olympique. Le navire avait déjà occupé cette place de 2012 à 2015 et, aujourd’hui, il est stationné vers le chantier naval de la CGN, avant sa rénovation en 2025.

Alors que l’association L’Helvétie devant les quais d’Ouchy aimerait voir revenir le bateau, une mise à l’enquête court jusqu’à la mi-juillet. «Cet endroit, devant le Musée olympique, est le seul qui offre une vue dégagée du lac, contrairement à toute la partie du port d’Ouchy», explique Michel Bongard, secrétaire exécutif de Pro Natura Vaud, confirmant une information parue vendredi sur le site Internet du quotidien Le Temps. Il ajoute: «Cet endroit doit rester vierge de tout encombrement du paysage.»

Long de 78,5 mètres et pouvant accueillir jusqu’à 980 passagers, l’«Helvétie» a servi de Musée olympique de substitution et a mouillé pendant une partie de son précédent séjour à cet endroit, alors que le vrai musée était en chantier. L’association L’Helvétie devant les quais d’Ouchy aimerait revivre l’expérience entre 2018 et 2025, en créant un espace public, des espaces d’expositions et un espace pour des réceptions privées du Beau-Rivage Palace.

Le problème de la digue

L’autre problème pour Pro Natura, c’est la digue provisoire qui avait été construite pour le premier séjour de l’«Helvétie» devant le Musée olympique. A l’époque, Pro Natura avait dit oui à une construction limitée dans le temps. «Jusqu’en 2025, il ne s’agit plus d’une installation provisoire, estime Michel Bongard. De plus, cette digue limite les courants qui permettent de garder le fond de l’eau propre. Or il s’agit d’un endroit favorable au frai des féras, qui ont besoin d’eau propre pour pondre leurs œufs.»

Président de l’association L’Helvétie devant les quais d’Ouchy, Denis Pittet est aussi le délégué à la communication du Département de l’économie, de l’innovation et du sport (DEIS), dirigé par le conseiller d’Etat libéral-radical Philippe Leuba. Denis Pittet reste serein face à l’opposition annoncée de Pro Natura. «Un bateau sur le lac ne dénature pas le paysage», commente-t-il.

Pour lui, le maintien de la digue est indispensable pour faire revenir l’«Helvétie». «Sans cela, le bateau bougerait trop, explique-t-il, surtout en cas de tempêtes comme Lothar, car ces navires ont un faible tirant d’eau.» (24 heures)

Créé: 08.07.2017, 17h42

Articles en relation

Pas facile de réinstaller l’«Helvétie» à Ouchy

CGN Le conseiller d’Etat Philippe Leuba souhaite que le bateau serve les Jeux olympiques de la jeunesse. Le projet se révèle plus complexe que prévu. Plus...

L’«Helvétie» pourrait bientôt retrouver le quai d’Ouchy

CGN Le départ du bateau à vapeur a laissé un trou béant, que le Beau-Rivage Palace et le CIO aimeraient combler sans trop attendre. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...