Passer au contenu principal

Renens: ils profitent du black-out pour cambrioler la bijouterie

L’Ouest lausannois a été frappé par une panne électrique dans la nuit de mercredi à jeudi. Des inconnus en ont profité pour voler des bijoux en or

«Les auteurs sont forcément du quartier! Ils ont profité de la coupure d’électricité dans l’Ouest lausannois pour cambrioler le commerce de ma femme, en pleine nuit.» Nurten Kaplan est la propriétaire de la bijouterie Nur’ten, à Renens. Elle a ouvert son commerce il y a deux mois à peine.

Et son mari a même fait des heures supplémentaires dans la nuit de mercredi à hier, mais, là, c’était pour constater les dégâts: à l’aide de grosses pierres, retrouvées à l’intérieur et à l’extérieur du commerce, des inconnus ont brisé la vitrine et fait main basse sur les bijoux en argent qui y étaient exposés. Une voisine aurait aperçu deux hommes devant la porte de la bijouterie, mais les auteurs courent toujours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.