Les Pulliérans voteront sur la hausse d'impôts

FiscalitéLe nombre de signatures est suffisant. Le référendum contre l'augmentation du point d'imposition aura lieu.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: PHILIPPE MAEDER - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il fallait réunir 1796 signatures pour pouvoir organiser un référendum contre l’augmentation des impôts communaux. Les paraphes de 2488 électeurs ont été validés (sur 2864 déposés). Les habitants de Pully voteront donc sur la hausse de 2 points d’imposition (de 61 à 63) entérinée par le Conseil communal. On ignore encore la date du scrutin, qui sera fixée par la préfecture et le Canton.

«Non contente de ne pas mettre en œuvre la baisse d’impôts de 1,5 point convenue entre les Communes et l’État, la Ville augmente encore de 2 points les impôts communaux, argumente le comité référendaire citoyen, composé notamment d’élus de l’Union pulliérane. L’imposition communale des personnes physiques augmenterait ainsi de près de 6%. Pendant ce temps, les revenus des contribuables n’augmentent pas. Les collectivités publiques doivent assumer leur mission sans nouvelles hausses des charges pour les citoyens et citoyennes. Il revient à l’Exécutif de prioriser les dépenses et les investissements et de les mettre en ligne avec les recettes actuelles.»

Les finances de Pully sont au plus mal (le budget 2019 prévoit un déficit extraordinaire de 13,5 millions de francs). Les autorités assurent que les dépenses sont réduites au strict minimum et indiquent que ce trou est directement causé par une charge non maîtrisable: l’explosion de la participation à la facture sociale cantonale. C’est ce qui a décidé la Municipalité (pourtant constituée de quatre PLR sur cinq élus) à augmenter les impôts. Elle est soutenue dans sa démarche par le PS (qui aurait voulu monter le point à 65), les Verts et même le PLR.

Pour rétablir les finances, il faudrait augmenter les impôts de 8 points. Une option jugée «politiquement pas supportable» par la Municipalité. Elle espérait qu’une hausse modérée de 2 points permettrait d’éviter un référendum.

Créé: 31.01.2020, 21h10

Articles en relation

Étranglé par la facture sociale, Pully augmente ses impôts

Politique La Ville, qui est dans les chiffres rouges et se débat avec les charges cantonales, opte pour une hausse fiscale de deux points Plus...

Impôts: la récolte de signatures fait jaser

Pully Le PS critique les méthodes pour collecter des paraphes en vue d’un référendum anti-hausse fiscale Plus...

Un trou de 9,7 millions de francs pour Pully

Finances Le budget 2020, largement déficitaire, s’explique par le montant de la participation à la facture sociale cantonale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.