Passer au contenu principal

Pully peine à créer des places d’accueil de jour

L’objectif du programme de législature ne sera vraisemblablement pas atteint.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
ODILE MEYLAN _ A

Répondre aux besoins en matière de crèches en assurant un taux de couverture de 20% des enfants en âge préscolaire à l’horizon 2021: c’était l’objectif de Pully, inscrit dans le programme de législature. «Ce sera difficile à atteindre», convient le municipal en charge du dossier, Jean-Marc Chevallaz (PLR).

Actuellement, ce taux de couverture s’élève à 12%, soit une centaine de places. Dans le secteur privé, c’est 17%. Insuffisant pour pallier le manque. Pas moins de 180 familles pulliéranes sont sur liste d’attente. La pénurie se fait particulièrement sentir pour les bébés âgés de 0 à2 ans et demi. Le seul projet communal susceptible de se réaliser d’ici à 2021 est celui de la garderie du nouveau quartier des Boverattes (une trentaine de places). «À partir de l’automne 2020», espère Jean-Marc Chevallaz.

«Trouver des locaux est très compliqué»Jean-Marc Chevallaz, municipal

«Il est clair que nous ne sommes pas très satisfaits de la situation, commente-t-il. Mais pour créer des places, il faut des surfaces. Il est très compliqué de trouver des locaux financièrement accessibles.» Il relève aussi que ces dernières années, Pully a mis l’accent sur le parascolaire pour répondre aux exigences de la nouvelle loi.

Revenons à la création de crèches. L’élu annonce qu’une structure est «en cours d’étude» du côté de la campagne Guillemin (75 places, au plus tôt en 2023). Il cite aussi la perspective d’un nouveau plan de quartier, près du Collège des Alpes. Et un possible partenariat avec l’ECA, qui projette de construire un bâtiment et mettrait une surface à disposition de la Commune.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.