Pully veut rendre la vie plus douce aux piétons

MobilitéUn cheminement à 3,5 millions reliera la place Neuve et l’avenue du Prieuré.

Image de synthèse du futur chemin piéton, le long des voies de chemin de fer, au sud de la place de la Clergère.

Image de synthèse du futur chemin piéton, le long des voies de chemin de fer, au sud de la place de la Clergère. Image: IMAGE DE SYNTHESE PAYSAGESTION SA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les élus pulliérans ont voté sans sourciller un crédit costaud de 3,5 millions de francs destiné à la création d’un chemin piéton ouvert également aux cyclistes. Le tronçon Est de la «rue du Village» – nom provisoire du nouveau cheminement – reliera la rue Verdaine et le pont du Prieuré en longeant les voies de chemin de fer.

La réalisation de ce petit tronçon permettra aux Pulliérans de jouir d’une liaison piétonne continue au nord des rails, entre l’avenue du Prieuré et la place Neuve.

Concentrée sur la mue urbanistique du centre-ville et la refonte des espaces publics, Pully est décidée à développer la mobilité douce, complétant un réseau lacunaire. «Si la topographie peut expliquer partiellement le manque d’engouement des Pulliérans pour le vélo, le faible taux de déplacements à pied s’explique surtout par le fait que les piétons manquent d’espaces publics de qualité et doivent franchir de fortes coupures dans des conditions peu attractives», explique la Municipalité dans son préavis.

La nouvelle liaison piétonne était prévue dans le plan de quartier Clergère Sud, entériné l’an dernier. Rappelons que la place de la Clergère, peu avenante, est promise à une refonte d’envergure. Objectif: un espace convivial, délivré des voitures.

En développant les chemins pédestres, Pully se conforme par ailleurs aux exigences du Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) – dont elle est l’un des quatre centres – et du Schéma directeur de l’Est lausannois (SDEL).

Si le cheminement a été accepté à une large majorité le 31 mai par le Conseil communal, le prix de l’ouvrage a fait bondir Philippe Haldy, élu de l’Alliance du Centre. «Plus de 3,5 millions de francs pour une passerelle, c’est exorbitant!» L’occasion pour le municipal Nicolas Leuba de justifier le montant des travaux. «La proximité avec les voies CFF nécessite des aménagements particuliers et une sécurisation maximale.»

Relevons encore que la «rue du Village» est une pièce d’un vaste puzzle, à savoir la création d’une «voie verte» le long des rails entre Renens et Pully. (24 heures)

Créé: 07.06.2017, 10h04

Articles en relation

Les élus de Pully donnent leur feu vert à la densification du centre-ville

Urbanisme Le règlement du plan de quartier Clergère Sud a été adopté après discussion sur les loyers et les places de parc. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...