Quarante personnes découvrent le Gros-de-Vaud en RétroBus

ReportageSamedi se déroulait la première des six journées du Bus Découvertes entre Moudon et Bercher.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

9h19, samedi matin à la gare de Bercher. Point de grasse matinée pour ces passagers qui ont déjà pris place dans le Bus Découvertes. C’est que ce matin là marque la première des six journées du concept de visite du Gros-de-Vaud lancé par les Offices de tourisme de Moudon et d’Echallens (voir dates ci-dessous). «J’ai hâte de visiter cette région que je ne connais pas du tout», se réjouit Paule-Alise, venue de Lausanne avec son fils.

L’idée du Bus Découvertes: monter et descendre à n’importe quel arrêt d’un circuit en quinze étapes et ainsi découvrir les différents attraits du Gros-de-Vaud. Le tout à bord d’un bus des années 1970, mis à disposition par l’Association RétroBus. «C’est le système du hop on-hop off que l’on voit dans les grandes villes, explique Vincent Mercier, directeur de l’Office du tourisme d’Echallens et initiateur du projet. Le but est que les gens découvrent la région en étant libres de choisir leur itinéraire».

Mission plutôt réussie puisque le compteur de la journée indique qu’une quarantaine de personnes a pris place à bord du Bus Découvertes. «Nous avons atteint les familles, notre public-cible», se réjouit Vincent Mercier.

Prochaines dates : 18 mai, 8 juin, 13 juillet, 10 août et 7 septembre, 8h-20h. (24 heures)

Créé: 14.04.2013, 12h57

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...