Quinze véhicules jugés non conformes

LausanneLa police a effectué un contrôle de circulation vendredi, à Lausanne, afin de lutter contre la pollution auditive.

La police lausannoise veut lutter contre les nuisances sonores.

La police lausannoise veut lutter contre les nuisances sonores. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi, de 21 à 2 h du matin, un effectif de huit policiers a mené un contrôle de circulation visant à lutter contre la problématique des véhicules non conformes, bruyants et modifiés. A cet effet, trois experts du Service des automobiles et de la navigation (SAN) ont participé à cette action en procédant à des contrôles minutieux à la halle technique de la Blécherette. Au total, 20 véhicules y ont été acheminés, dont 15 ont été jugés non conformes, selon un communiqué de la police lausannoise.

Cette opération s'inscrit dans une volonté globale d'agir fermement contre les nuisances sonores et vise à améliorer la qualité de vie des habitants de la ville de Lausanne. Des dispositifs similaires seront régulièrement conduits par la police municipale. (comm/nxp)

Créé: 11.09.2019, 14h36

Articles en relation

Des radars traquent le bruit de nos véhicules

Le Matin Dimanche Un «radar» antibruit a été testé en Suisse alémanique. Le système suscite aussi de l’intérêt dans les cantons de Vaud et de Genève. Pour l’instant, le but est de sensibiliser les usagers. Plus...

Des radars traquent le bruit de nos véhicules

Le Matin Dimanche Un «radar» antibruit a été testé en Suisse alémanique. Le système suscite aussi de l’intérêt dans les cantons de Vaud et de Genève. Pour l’instant, le but est de sensibiliser les usagers. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.