La RC 177 reliera Vufflens-la-Ville et Aclens à la jonction de Cossonay

TraficLe Conseil d'Etat a présenté le projet final de la route cantonale devant desservir la zone industrielle d'Aclens - Vufflens-la-Ville. Il comporte de nombreuses compensations écologiques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une nouvelle route cantonale est en projet entre la zone industrielle de La Plaine - Vufflens-la-Ville/Aclens et la jonction de Cossonay sur l'A1. Elle permettra de réduire le trafic dans l'ouest lausannois, en soulageant le goulet de Crissier. Un viaduc permettra d'enjamber les voies CFF et la Venoge.

Cette route doit relier la jonction autoroutière de Cossonay au pôle logistique rail-route stratégique de Vufflens-la-Ville/Aclens. Elle évitera de surcharger le trafic dans l'ouest lausannois. Ce projet comprend également des mesures de renaturation et de revitalisation de la vallée de la Venoge.

Les trois projets de décrets présentés par le Conseil d'Etat au Grand Conseil représentent 63,5 millions pour la route et les mesures environnementales, 6 millions pour les mesures liées aux améliorations foncières et 5,5 millions pour les fouilles archéologiques sur le tracé. Le Conseil d'Etat propose également une modification de la loi sur la protection de la nature, des monuments et des sites qui rend obligatoire un vote du Grand Conseil avec droit de référendum pour toute modification du Plan de protection de la Venoge actuellement en vigueur.

Créé: 25.03.2014, 12h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.