Passer au contenu principal

Une réflexion croisée et plutôt optimiste sur l’avenir du canton

Le débat organisé par 24 Heures pour les dix ans de la Constitution vaudoise visait à scruter l’avenir du canton.

Une centaine de Vaudois ont assisté ce jeudi soir à la table ronde consacrée à la prochaine décennie du canton dans la salle du Grand Conseil à Lausanne. Elle était organisée par 24 Heures pour célébrer les dix ans de l’entrée en vigueur de la Constitution. La plupart des orateurs ont fait preuve d’optimisme, mais ont aussi insisté sur les risques.

L’économiste Delia Nilles s’est réjouie du développement récent du secteur tertiaire : «Il s’agit d’emplois à forte valeur ajoutée.» La co-directrice du CREA ne comprend pas que l’on puisse critiquer l’arrivée d’entreprises étrangères. «L’économie est devenue structurellement solide», a confirmé le géographe Pierre Dessemontet.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.