Ils ont remis l’épicerie du village sur les rails

EchallensAprès deux ans de travaux bénévoles, le commerce sera inauguré jeudi 5 juillet

L'épicière Alexia Baeriswyl (à g.) et son mari Michel se sont vu offrir un cadre de travail tout neuf par l'Association des amis de l'épicerie bio d'Echallens.

L'épicière Alexia Baeriswyl (à g.) et son mari Michel se sont vu offrir un cadre de travail tout neuf par l'Association des amis de l'épicerie bio d'Echallens. Image: Sylvain Muller

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

À la télévision, Philippe Etchebest ou Valérie Damidot offrent une nouvelle vie à des restaurants ou maisons familiales en quelques jours. Dans la vraie vie, il en faut un peu plus.

Après deux ans de travaux bénévoles, les membres de l’Association des amis de l’épicerie bio d’Échallens (AEBE) ont atteint leur but: donner un gros coup de pouce à un commerce pour le remettre sur les bons rails. L’inauguration du magasin challensois repensé, réaménagé, redécoré aura lieu ce jeudi, 5 juillet, jour du premier des quatre Marchés folkloriques d’Échallens.

«Après cette inauguration, nous lèverons le pied, annonce le président de l’AEBE, Jean-François Muller. Nous garderons un œil sur le fonctionnement, ne serait-ce que parce que l’association est désormais propriétaire du mobilier. Mais depuis la création de l’association, notre but était de sauver la dernière épicerie d’Échallens, pas de la maintenir indéfiniment sous perfusion.»

Ce but est d’ailleurs quasiment atteint, puisque malgré les travaux qui se sont succédé, le chiffre d’affaires du commerce a déjà plus que doublé par rapport à mars 2016. «Les gérants ont pu engager une stagiaire et une vendeuse qui était en recherche d’emploi. Ça fait donc une chômeuse de moins grâce à notre travail», se félicite le président.

Pour mémoire, l’opération de sauvetage a été déclenchée par l’information aux clients annonçant la fermeture définitive du commerce au 29 février 2016. Cette annonce a entraîné la mise à disposition d’un prêt sans intérêt pour effacer les dettes de la part d’un client privé et la décision de constituer une association de soutien.

Une année plus tard, le lancement d’une campagne de financement participatif en ligne a permis de réunir 19'715 fr. alors que 15'000 fr. était espérés pour acheter le nouveau mobilier. Ne restait «qu’à» l’installer, repeindre les murs, monter une paroi de produits en vrac et repenser tout l’assortiment pour donner une nouvelle chance au commerce.


Inauguration de l’Épicerie challensoise, rte d’Yverdon 2 à Echallens, jeudi 5 juillet de 10 h à 14 h. Animations, dégustations et 10% de rabais sur l’assortiment. (24 heures)

Créé: 01.07.2018, 15h33

Articles en relation

Les clients à la rescousse de l’épicerie bio d’Echallens

Gros-de-Vaud L’annonce de la fermeture a provoqué un électrochoc, entraînant un prêt sans intérêt et la constitution d’une association de soutien. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...